Skip to content

Pourquoi l’Ordinateur est utile pour un Dys ?

utiliser-ordinateur-dys

Pourquoi l'Ordinateur est utile pour les Dys ?

Les difficultés rencontrées à l'école par un Dys

Voici les difficultés auxquelles un enfant Dys peut être confronté pendant sa scolarité à la fois en classe pendant les cours et lors d’un examen, même de courte durée :

Voir des détails au tableau, écouter avec un bruit de fond, écrire vite tout un cours, écouter et prendre des notes simultanément, écrire lisiblement et donc se relire, retranscrire les consignes verbales,  recopier fidèlement, lire avec précision, trouver des informations détaillées, lire rapidement, classer des feuilles recto-verso, ranger ses documents…

Et quand arrive un contrôle, voici les principaux problèmes que peuvent relever les professeurs sur la copie : manque de structure, écriture illisible et lente, problèmes de grammaire et d’orthographe, réponses incomplètes, consignes oubliées, manque de temps, connaissances non restituées, car fatigue, réponses fausses, car problèmes de concentration.

Malgré ses difficultés, l’élève Dys a des talents qu’il pourrait mettre en valeur si des moyens lui étaient donnés de compenser. Pourtant, on pense souvent à tort qu’il est négligent, flemmard.

Pourquoi ces difficultés ?

Certaines tâches que nous faisons très souvent depuis l’enfance sont devenues automatiques : écrire, lire, danser, calculer, faire du vélo…Nous pouvons les réaliser en pensant à autre chose. Par exemple, on peut écrire sous la dictée machinalement (on peut parler de tâches de bas niveau). Par contre, on ne peut pas résumer un texte machinalement, il nous faut y porter attention (tâches de haut niveau).  Ainsi, les enfants qui ont automatisé la dictée peuvent se concentrer sur le texte pour le résumer. Un Dys ne peut pas le résumer puisqu’il doit mettre toute son attention sur la dictée. L'enfant se trouve alors en situation de double tâche (tâche de bas niveau plus tâche de haut niveau). Il se fatigue et n’arrive pas à effectuer correctement les deux. Un Dys qui n’a donc pas automatisé les tâches de bas niveau a beaucoup de difficultés à réaliser les tâches de haut niveau, c’est pour cette raison que de nombreux Dys se retrouve en échec scolaire dès le collège ou au lycée, car les exigences pour des tâches de haut niveau sont fortes.

Un ordinateur est conçu pour réaliser des tâches automatiques, il vient donc aider l’élève à réaliser des tâches de bas niveau. L’enfant Dys peut alors se concentrer sur les tâches de haut niveau.

Des solutions en fonctions du trouble Dys

Dysgraphie, Dyspraxie

Dysgraphie et dyspraxie ne permettent pas de réaliser des gestes de motricité fine. L’écriture manuelle est fatigante, douloureuse et imprécise et empêche de se concentrer sur le contenu. La manipulation manuelle est difficile.  La production finale sera sale, illisible, incomplète et désordonnée.

  • Ce que permet l’ordinateur : Grâce aux logiciels de traitement de texte et d’annotation de PDF, et ceux pour les mathématiques, l’élève Dys a des notes complètes et propres. Il gagne du temps, car il ne doit pas recopier, peut corriger directement dans son texte, etc… Il peut écouter le cours du professeur n’étant plus handicapé par l’écriture.

Dyslexie, Dysorthographie, Dysphasie

L’élève dyslexique lit lentement, se fatigue et perd vite des informations. Il ne se retrouve pas dans un dictionnaire. L’élève dysorthographique ne voit pas ses fautes et doit se relire plusieurs fois pour se corriger.  L’élève dysphasique trouve difficilement ses mots.

  • Ce que permet l’ordinateur : Lecture vocale, agrandir les textes, zoomer, changer la police, surligner, corriger l’orthographe, dictée vocale, trouver des synonymes, etc... Certains logiciels peuvent lire les textes à haute voix, lui indiquer ses fautes, l’aider à s’y retrouver dans un dictionnaire, lui proposer des synonymes, l’aider pour la conjugaison. Cette aide va diminuer les risques de mauvaise compréhension des consignes, de sauts de ligne, de fatigue. Les textes rédigés seront plus lisibles et exprimeront mieux sa pensée.

TDAH et tous troubles Dys

Les Dys ont tous en commun d’avoir des difficultés d’organisation, d’attention, concentration  et de gestion du temps.

  • Ce que permet l’ordinateur : L’ordinateur limite les risques de perte de documents, d’oubli de livres, de devoirs, et offre des outils de révision, un agenda pour gérer ses tâches, des moyens pour s’organiser, etc…

Équipés d’un ordinateur, les enfants et adolescents Dys se retrouvent à égalité avec les autres élèves !

Patricia Ropartz

écrit par Patricia Ropartz

Vice-Présidente de l'Association

12 commentaires

  1. Dormoy Corinne sur 26 décembre 2017 à 11:23

    Bonjour,
    Mon petit -fils, agé de 6 ans, a été détecté autiste de niveau léger à moyen . Il est cette année en grande section de maternelle ; son QI est normal, il a des facilités en mathématiques dit l’enseignante ;
    Par contre, de gros problèmes au niveau graphie, concentration, attention….
    Que conseilleriez -vous comme ordi et logiciel pour cet enfant ?
    Merci à vous pour votre réponse ; je découvre juste votre site et en suis ravie !
    C.Dormoy.

    • Adrien Ropartz sur 26 décembre 2017 à 10:49

      Bonsoir Madame,
      Je pense que votre petit-fils est trop jeune pour être sur ordinateur à l’école, mais il peut déjà se familiariser avec le clavier d’un ordinateur à la maison avec le logiciel Tap Touch Garfield (). Avant tout ce serait bien de faire un diagnostic chez une ergothérapeute.
      Bonne soirée

      • Dormoy Corinne sur 30 décembre 2017 à 3:50

        Bonjour et merci Adrien (si vous me permettez….) pour votre réponse ;

        Mon petit -fils, Alix, est suivi par une orthophoniste, une psychomotricienne mais pas par une ergothérapeute, faute de moyens pécuniaires ;
        Il en aurait besoin cependant ; ma fille a refait une demande auprès de la MDPH, elle attend la réponse qui sera, je l’espère, positive pour cette prise en charge . Si c’est le cas, elle lui demandera donc le diagnostique dont vous parlez…
        Encore un grand merci à vous,
        Passez de bonnes fètes de fin d’année !
        C.Dormoy.

        • Adrien Ropartz sur 2 janvier 2018 à 12:10

          Merci à vous. j’espère que la MDPH donnera son accord; Toutefois je pense que la psychomotricienne peut vous aider également.

  2. Ludovic Taite sur 27 décembre 2017 à 6:53

    Bonjour,

    Mon fils Jules 13 ans en classe de 4eme est dyspraxique et dysorthographique , nous avons décidé, lui, nous ses parents, l’équipe pédiatrique, d’intégrer l’ordinateur dans son quotidien scolaire.
    Le bilan thérapeutique aura bientôt lieu…
    Auriez vous d’ores et déjà des marques et ou modèle d’ordinateurs plus appropriés que d’autres à nous conseiller ?

    Merci de votre retour et félicitations pour votre initiative riche d’informations !!

    Cordialement,

    Ludovic Taite.

  3. GROFFE Sylvie sur 5 février 2018 à 10:13

    Bonjour, je suis mère de 2 enfants dyslexiques et dysorthographiques, mon fils a 19 ans et est en faculté, il bénéficié des aménagements pour tous ses examens : 1/3 temops et utilisation de l’ordinateur car il est aussi dysgraphique.
    En revanche ma fille 16 ans a eu l’aménagement du 1/3 temps au brevet, elle utilise son ordinateur en classe avec le correcteur ANTIDOTE, et pour les interro en classe avec accord de tous les professeurs, et cela est inscrit dans le PAP scolaire, mais le médecin scolaire m’a contactée pour m’informerqu’elle bénificiera du 1/3 temps à l’examen du baccalauréat, mais que l’utilisation de l’ordinateur risque de ne pas être autorisé malgré son utilisation en cours et validée par tous les professeurs.
    J’aimerai avoir vos conseils ou votre réflexion sur la possibilité ou les moyens d’argumenter auprès du médecin scolaire et de la MDPH, afin d’obtenir l’aménagement avec ordinateur au baccalauréat.
    Cela a été très difficile et laborieux d’obtenir que ma fille se serve de son ordinateur en cours et lors des examens, les professeurs sont très réticents, puis quand ils onrt en main des devoirs bien écrits, lisibles, aérés clairs et sans fautes d’orthographe ils sont conquis et trouvent cela intéressant et quasi normal.
    L’institution a encore beaucoup de retard et de rigidité, l’utilisation de l’ordinateur n’est ni plus ni moins qu’actuel dans presque tous les métiers actuellement.
    Merci si vous avez des conseils à me transmettre, et encore bravo et merci pour votre création de site , vos conseils sont très intéressants et surtout rassurants pour les autres parents de dys et enfants dys, il faut continuer à se fédérer pour faire vancer les choses…
    Sylvie GROFFE

    • Adrien Ropartz sur 7 février 2018 à 11:02

      Bonsoir,

      Pour le bac, vous devrez faire une demande auprès de l’Académie de votre région; il faut se renseigner dès la rentrée de septembre car le dossier doit être déposé en novembre de l’année de la classe de première.
      En général, les outils autorisés pour le bac sont les mêmes que ceux indiqués pour le PAP. Donc il ne devrait pas y avoir de problèmes pour votre fille.
      Il faudra ajouter dans le dossier un bilan d’orthophonie qui préconise l’utilisation de l’ordinateur pour les examens et le correcteur orthographique. La reconnaissance MDPH n’est pas obligatoire
      mais si vous réussissez à l’obtenir, c’est un plus dans le dossier. Bon courage

  4. CÉLINE SEGARD sur 14 février 2018 à 7:04

    Bonjour et Merci,
    Simon a 9 ans, il est en CM1 et diagnostiqué dyslexique depuis le CE1, l’AVS lui a été refusé par la MDPH mais bénéficie d’un PAP que j’ai beaucoup de difficultés à faire respecter pat certains de ces instits. Nous utilisons des cartes mentales et la tablette, dois je faire une demande auprès de la MDPH pour l’utilisation d’un ordinateur ou d’une tablette?
    Comment faire pour expliquer la dyslexie aux autres (le regard des autres lui pèse il est vite dévalorisé )?
    Avez vous un conseil pour l’apprentissage de l’anglais?
    Merci de vos réponses
    Céline

    • Adrien Ropartz sur 10 mars 2018 à 8:00

      Bonjour,

      Vous pouvez demander a l’école d’inclure l’utilisation de l’ordinateur dans le PAP ( suite aux recommandations des professionnels de santé), mais vous pouvez aussi refaire un dossier auprès de la MDPH pour obtenir la mise en place d’un PPS ( Plan personnalisé de scolarisation) et qui inclurait l’utilisation de l’ordinateur à l’école et pour les examens. En cas d’accord pour un PPS, il doit juridiquement être appliqué par l’école.

  5. axl sur 24 avril 2018 à 3:45

    Bonjour,

    je suis à la recherche de logicielle adapter à la dyslexie et dysorthographie pour le travail
    ( il existe des logicielle pour crée des compte rendu de réunion etc? )
    je suis reconnu à la MDPH et je doit trouver le matérielle adapter à mon handicape avec l’aide de la médecine du travail mais les logicielle son tellement varier que les essayer tous serais compliquer . pourriez vous m’aider ?
    de plus je recherche des logicielle pour la maison car bien Evidemment mes 2 dernières le son aussi … :/
    merci par avance de votre aide .

  6. Smithe139 sur 26 juillet 2018 à 2:55

    I was suggested this blog by my cousin. I’m not sure whether this post is written by him as no one else know such detailed about my difficulty. You are wonderful! Thanks!

Laissez un commentaire





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.